Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Urbanisme

Un peu d'histoire

Une commune marquée par l'histoire
Noyers-sur-Cher est un témoin privilégié de l'Histoire durant les deux guerres mondiales.
Pendant la Première Guerre Mondiale, Noyers est très loin du front mais connaît pourtant une intense activité. La commune est en effet choisie comme un certain nombre d'autres dans la vallée du Cher pour accueillir une base d'entraînement du Corps Expéditionnaire Américain.
Après des premiers repérages effectués pendant l'été 1917, près de 200 officiers et plus de 5000 soldats s'installent à Noyers pour gérer le transit d'un demi million de Sammies. Une partie des champs autour du village est couverte de tentes et de baraquements et de nombreux graffitis sur les murs, dans les greniers et les caves témoignent encore de cette grande aventure.
Les derniers soldats quittent Noyers durant l'été 1919 alors qu'ils étaient plus de 30 000 au mois de février précédent.Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Noyers est le lieu de combats au moment de l'arrivée des Allemands sur le Cher (19-20 juin 1940) et la ligne de démarcation est établie sur le pont entre Noyers et St Aignan jusqu'en 1943.

ligne_demarcation

La région est le théâtre d'actions de mouvement de la Résistance (maquis, parachutages d'armes, passages de Juifs et de Résistants sur le Cher, mitraillages de trains...).
Le 2 septembre 1944, un engagement armé à l'entrée du village fait même des victimes, la commune ne retrouvant sérénité et liberté que l'année suivante.